Teinture végétale : Les plantes tinctoriales d'Afrique Centrale


Une étude ethnobotanique des plantes tinctoriales a été mené de juin 2010 à novembre 2011 dans le but de les inventorier et de réaliser un screening chimique sur trois espèces sélectionnées selon un certain nombre de critères.


Au Congo une enquête ethnobotanique pour les plantes tinctoriales de ce pays a été réalisée de juillet 2010 a novembre 2011 auprès des herboristes, des artisans teinturiers, et des détenteurs du savoir traditionnel, et compléter par une revue bibliographique des plantes de la région Afrique Centrale à permis d'inventorier cent cinquante plantes utilisées comme colorants par les populations de la région. Trois de ces plantes ont été sélectionnées au regard de leur fréquence d'utilisation pour un screening phytochimique afin d'en évaluer les propriétés tinctoriales.Les flavonoïdes, les tanins, les anthocyanes, les anthraquinones et les alcaloïdes ont été mis en évidence. Voici les trois plantes : il s'agit de Grewia coriacea Mast ( Malvaceae - Grewioideae) , Harungana Madagascariensis Lam ex Poir. (Hypericaceae) , et Annickia chlorantha Oliv. ( Annonaceae).
Références : Unité de chimie du Végétal et de la Vie(UC2V) , Faculté des Sciences et Techniques, Université Marien Ngouabi, Brazzaville ( Congo)
Laboratoire des Substances Naturelles et de Synthèse Organometallique(LASUNSO), Faculté des Sciences , Université des Sciences et Techniques de Masuku, Franceville (Gabon)



18 vues1 commentaire

Posts récents

Voir tout