• estheretong

Teinture végétale : L' Or un trésor




Bonjour mes chers amis , aujourd'hui j'ai décidé de vous parler de l'Or. La nature a tellement de richesse que si on commençait à compter on n'en finirait pas. Les pierres précieuses sont considérées comme des objets de valeur, servant parfois de monnaie d'échange, portées par les monarques sur tous les continents ; en voici une preuve indubitable dans la Bible plus précisément le Livre D'Esther (verset: 1-6) il est écrit:

Du temps D'Assuerus , de cet Assuerus qui régnait depuis l'Inde j'usqu'en Ethiopie sur cent vingt- sept provinces ; / Et le roi Assuerus était alors assis sur son trône royal à Suse, dans la capitale.(......) / Il montra la splendide richesse de son royaume et l'éclatante magnificence de sa grandeur pendant nombre de jours, pendant cent quatre- vingt jours. Lorsque ces jours furent écoulés, le roi fit pour tout le peuple qui se trouvait à Suse, la capitale, depuis le plus grand jusqu'au plus petit un festin qui dura sept jours , dans la cour du jardin de la maison royale.

Des teintures blanches , vertes et bleues étaient attachées par des cordons de byssuset de pourpre à des anneaux d'argent et à des colonnes de marbres. Des lits d'or et d'argent reposaient sur un pavé de porphyre, de marbre, de nacre et de pierres noires. On servait à boire dans des verres d'or de différentes espèces (...) Grâce à la libéralité royal. D'après ce récit je comprends que la couleur était et à toujours été au rendez- vous, la teinture, les pierres précieuses, mais aussi et surtout L'or, mais pourquoi L'or?

Les vertu thérapeutiques de L'or :

Cléopâtre

Cléopâtre avait recours à ce précieux métal, en masque chaque soir avant d'aller dormir, pour préserver son teint. L'or est une matière première parfaitement assimilable par le corps et insensible à la corrosion. Insensible à l'inflation, inaltérable, inoxydable. Il résiste aux temps aux intempéries et ne ternit jamais. Il est utilisé depuis la nuit des temps. C'est un véritable joyau pour notre santé, son spectre d'action ne cesse de s'enrichir. Ce dopant naturel, doit ses propriétés anti- fatigue et anti- stress à sa capacité d'activer le fonctionnement des glandes surrénales et, donc de stimuler la libération du cortisol. Naturellement ant- inflammatoire , il traite également les cas d'arthrose et de polyarthrite rhumatoïde.

L'Or est un antioxydant surperpuissant et un régénérateur cellulaire hor pair reconnaît Frédérique de Paillette, responsable de la formation La Prairie. Pour l'acheminer jusqu'à nos cellules, les chercheurs l'introduisent dans ses soins sous forme d'eau colloïdale. L'Or est d'abord micronisé à l'échelle du nanomètre afin de pouvoir traverser la couche de la cornée avant d'être mis dans une solution aqueuse. Cette eau colloïdale d'or agit au niveau de la couche du derme en ralentissant la dégradation des fibres de collagène et d'elastine. A quoi s'ajoute un éclat de surface immédiat et exceptionnel. Car L'Or pur à la capacité de réfléchir la lumière sans l'alterer.
Pris sous forme d'oligo-élément, L'Or stimule les capacités de défense et d'adaptation de l'organisme face aux perturbations du systeme- immunitaire décrypte Gilles Mondoloni, médecin ostéopathe et oligotherapeuthe. Après un choc physique( chute , intervention chirurgicale) ou psychique ( déprime, cauchemar s, chute de l'élan vital, infections à répétition) il renforce l'immunité et aide à lutter contre le stress.
Biocompatible, donc parfaitement toléré par l'organisme, résistant à la colonisation microbienne, c'est le matériau de prédilection des couronnes dentaires, prothèses auditives, les pacemakers ou plaques de protection des artères. L' Or est aussi un nouveau filon en cancérologie , car à l'échelle du nanomètre, les propriétés innatendues de l'or offrent des perspectives prometteuses dans la lutte contre le cancer. Les scientifiques font appel aux nanoparticules d'or pour localiser et détruire les cellules cancéreuses avec plus de précision. L'impact de ces recherches est considérable à ce jour car des essais cliniques sur des animaux montrent des résultats encourageants, notamment dans le traitement des cancers de la prostate, du pancréas,et du cerveau. Un espoir en Or massif.

20 vues0 commentaire